Ecole & Collège La Bruyère Sainte Isabelle, Etablissement catholique
http://labruyeresainteisabelle.fr/Inauguration-des-nouveaux-locaux
        Inauguration des nouveaux locaux

Inauguration des nouveaux locaux

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 15 avril 2015
  • réagir

Le 9 Mars 2015, bravant le froid, la communauté éducative et les amis de LBSI se sont rassemblés, sous la présidence de Mgr Eric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris, et en présence de notre chère Supérieure générale, Sœur Bénédicte-Marie, de passage à Paris, pour l’inauguration et la bénédiction des nouveaux locaux de La Bruyère Sainte Isabelle : un bâtiment de deux étages et un terrain de sport couvert.


Lucie Lebeau, chef d’établissement coordinateur et Benoit Desforges, chef d’établissement 1er degré, ont prononcé un discours à deux voix dont voici l’essentiel :

« En prenant nos fonctions à la rentrée 2013, nous avons hérité d’un magnifique cadeau : le projet de construction d’un nouveau bâtiment et la couverture d’un terrain de sport extérieur. C’était le fruit d’un travail de concertation piloté par Mme Haigron et Mme Belle-Croix, les chefs d’établissement en fonction avant notre arrivée.

Néanmoins, le projet du nouveau bâtiment attendait que nous en définissions plus précisément les usages : quatre salles de classe : pour qui ? pour quoi ? pour l’école ? le collège ?

Objectivement, le collège, avec ses cinq classes volantes, avait besoin d’espaces supplémentaires. Néanmoins il n’était pas question de léser l’école…

Assez vite après notre entrée dans les lieux, quand nous avons commencé à en connaître un peu mieux les rouages, il nous est apparu comme une évidence que l’on pouvait donner du sens à ce nouveau bâtiment qui venait relier l’école et le collège qui étaient jusqu’alors physiquement indépendants.

Cela faisait écho à nos lettres de mission respectives qui nous invitaient à renforcer les liens et la collaboration entre les deux unités pédagogiques pour que l’ensemble scolaire ne forme vraiment qu’un seul et même établissement.

Ainsi, nous avons réfléchi ensemble à la manière dont nous pourrions faire de ce bâtiment un symbole de cette unité : celui du trait d’union qui, en français, sert à marquer qu’il existe un lien étroit entre deux termes.

Nous avons donc cherché les lieux qui rassemblent, ceux que partagent conjointement l’école et le collège, et c’est ainsi qu’est née d’abord l’idée d’installer, en rez-de-chaussée sur la terrasse, l’infirmerie que fréquentent écoliers et collégiens.
Puis, notre réflexion mûrissant, nous avons décidé d’y installer également une salle de travail et un espace de repos pour l’équipe éducative et administrative. L’étage supérieur accueillant une salle de classe pour le collège et une salle de classe pour l’école.

Nous répondions ainsi aux attentes de la famille trinitaire pour qui chaque lieu communautaire est appelé « Domus », qui en latin désigne la maison familiale, pour souligner le caractère particulier des relations fraternelles qui unissent les membres de ses communautés.

A notre arrivée, quand nous avons rencontré chacun des membres de la communauté éducative, tous ont souligné l’importance de l’esprit de famille qui caractérise l’ambiance de l’établissement.

Cette construction est donc une nouvelle pierre pour marquer cette volonté d’unité fraternelle.

Elle est le symbole visible qui doit nous permettre d’approfondir au quotidien l’invisible des liens qui nous unissent et de nous enrichir, par une meilleure connaissance mutuelle. C’est aussi pour cette raison que nous avons choisi de baptiser la salle de la communauté éducative du nom de Jean de Matha, fondateur de l’ordre trinitaire.
Par ailleurs, à l’heure où les instances de l’Education Nationale nous invitent à travailler de plus en plus étroitement la liaison entre le CM2 et la classe de 6ème, c’est aussi une grande chance, au service de nos élèves, de donner l’occasion aux enseignants du 1er degré et à ceux du 2d degré, d’échanges bénéfiques à l’enrichissement des pratiques pédagogiques pour préparer l’école de demain.


Un établissement scolaire, de manière intrinsèque, ne peut être qu’une structure vivante et tournée vers l’avenir. C’est pourquoi, si, par la cérémonie d’aujourd’hui, nous tournons une page de l’histoire de LBSI, ce n’est pas la fin du livre et la page suivante est déjà ébauchée et d’autres projets de constructions et d’aménagements sont prévus pour la rentrée 2016 »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour